Paroles de parents…

Vous trouverez sur cette page des témoignages et des partages d’expériences de mamans allaitantes, de parents ayant découvert la magie du massage ou de simple « Merci ».

 A moi de vous remercier tous également pour ces moments où j’ai pu vous accompagner dans votre aventure de parents !

Betty, maman de Harry :

Comme prévu je vous fais un petit témoignage de mon allaitement et de ma reprise du travail avec horaires particuliers (prof de danse !) et longs transports en commun.

J’ai repris depuis 1mois et demi et Harry a maintenant 5 mois. Ce n’est pas évident du tout, mais on s’accroche, je pense que ce qui nous fait réussir c’est en grande partie le fait que Harry soit gardé par son papa.
Pour Harry les moments les plus durs sont les jours où je travaille le soir et où je rentre à 23h30 (lundi mardi et jeudi). Il a l’habitude de s’endormir en tétant et il fait encore parfois de grosses crises de larmes quand il comprend que je ne suis pas là pour l’endormir. Cela va tout de même mieux, car la première semaine il a carrément refusé le biberon (le papa lui donnait le lait à la pipette et finissait ses soirées épuisé de le consoler). Pour le mercredi et le samedi, jours où je travaille en journée, Maxime me l’amène sur mes lieux de travail pendant mes 30minutes de pause et fait un petit biberon si besoin pendant la matinée.
Ce qui n’est pas très facile non plus, c’est qu’il n’y a pas de routine dans mes horaires au quotidien, c’est quasiment tous les jours différent. Du coup Harry n’a aucun rythme de lever, sieste, tétée et coucher, c’est très aléatoire et cela nous demande de vivre au jour le jour!
De mon côté, je tire mon lait en arrivant au travail quand je suis du soir, puis entre 2 cours, puis je me dépêche de rentrer et je tire en rentrant si besoin, ou alors bien souvent Harry se réveille quand je rentre donc je le mets au sein à ce moment là. (…)
Je trouve qu’il me faut une vraie volonté pour ne pas me décourager, même quand j’allaite directement Harry sur ma pause de 30minutes en journée les mercredi et samedi,(…) je cours partout tout le temps, mais j’imagine que c’est le quotidien de toute maman. Le tire-lait ajoute aussi du poids à tout l’attirail que je transporte déjà quand je vais au travail, donc oui, je m’auto-encourage tous les jours pour continuer et remercie souvent mon conjoint de m’aider!
Depuis 2 semaines Harry est devenu très gourmand de purée et adore prendre la cuillère donc j’imagine que notre allaitement va commencer à se transformer petit à petit. Je prendrai rdv avec vous pour le sevrage dans quelques mois, même si mon idéal serait qu’Harry ne prenne pas de lait de vache en poudre, donc j’espère réussir à continuer encore un peu.

Charlotte & Pierre, parents d’ Océane :

Cette séance découverte « massage » fut un véritable bonheur. Cela nous a permis d’apprendre des mouvements relaxants aussi bien pour les parents que pour l’enfant. Nous avons découvert une nouvelle manière d’échanger avec son bébé. De plus, madame Gourdin est d’une incroyable douceur et est très à l’écoute. Nous en sommes sortis détendus et heureux !

Julie & Timothée, parents d’Aaron :
Nous avions mis sur la liste de naissance un atelier découverte massage bébé. Nous avons donc tous les trois passés une session toute douce, où Florence a adapté la pratique à notre vécu, à celui de notre fils. C’était très adapté et nous pouvons donc reproduire très simplement ces gestes à la maison : autant de moments de complicité entre nous et notre fils. Merci Florence!
Encore merci pour la séance, pour votre douceur et votre bienveillance,
Carole, maman de Victoria :
Une pensée pour vous alors que Victoria a déjà bientôt 6 mois et déguste ses premiers petits pots.
Je l’allaite depuis la naissance et ça a été un bonheur.
Merci pour vos précieux conseils qui nous ont accompagnés dans cette période unique.

 

Béatrice & Thomas, parents de Nathanaël :

Découvrir comment masser votre bébé avec Florence, c’est sourire à la vie !

Pour le bébé, dès le premier mois, c’est un éveil par les sens, une prise de conscience progressive de son être à travers les différentes parties du corps qui sont massées, une invitation à se connecter à lui-même et l’instant présent.

Pour le parent, c’est apprendre à mieux connaître son enfant, ce qu’il aime, ce qui le fait rire, ce qui le surprend.

Plus tard, pour l’enfant et le parent, c’est aussi une clef pour appréhender les premières séparations : un moment de douceur le matin au réveil avant d’aborder la journée et la meilleure voie de détente le soir pour libérer les émotions. Et tant d’amour, pour celui qui donne, pour celui qui reçoit.

Enfin c’est autant de joie et de complicité absolues qui « grandissent »  avec nous, dans l’instant et la durée.

La Rencontre avec Florence, sa délicatesse, son écoute, sa bienveillance, sa connaissance et son savoir-faire nous est chaque jour précieuse : merci.

Stéphanie, maman de Giulia :

Je vous écris pour vous donner quelques nouvelles de Giulia. J’ai suivi tous vos conseils (tire-lait double pompage pendant 2 semaines, homéopathie, DAL, tire-lait le soir avant de me coucher, tisane d’allaitement…). Ma production de lait est redevenue normale, je dois pouvoir tirer environ 900mL par jour je pense (le soir je tire 200mL avant de me coucher). Giulia ne prend plus du tout de lait industriel depuis 2 semaines, je lui donne éventuellement mon lait avec le DAL ou au biberon si elle réclame encore après la tétée (mais c’est de plus en plus rare!).

Je sors à l’instant du rendez-vous avec la pédiatre : Giulia pèse 6,2 kg! La pédiatre a dit que sa courbe de poids était redevenue tout à fait satisfaisante. Je lui ai dit que j’avais suivi tous vos conseils pour retrouver une lactation normale et elle m’a demandé vos coordonnées car cela pouvait intéresser d’autres mamans. Je me suis permis de les lui laisser.

Merci encore pour tout, je suis vraiment heureuse de pouvoir encore allaiter Giulia.

Ci-joint une petite photo, elle adore jouer avec le collier d’allaitement!

 

 

 

 

Isabelle, maman de Maxence

Nous poursuivons la pratique du massage avec assiduité : Maxence rit de bon cœur pour les massages sur le ventre et au fil des jours son corps est de plus en plus réceptif et de plus en plus détendu ! Merci pour ces jolis moments !

Laurianne, maman d’Elaïa :

Notre fille Elaïa a commencé à être constipée dès ses 1 mois (bébé allaité, 1 selle tous les 3 à 4 jours de manière irrégulière. Toutes les choses que nous avions testées (probiotique, eau Hépar, maman qui mange beaucoup de fibres) n’ont pas fonctionnées (sauf le suppositoire mais ce n’est pas une solution sur le long terme…) Jusqu’à ce que nous participions à l’atelier massage bébé « maux de ventre » animé par Florence.

L’atelier est un moment d’échange privilégié avec une professionnelle puéricultrice qui est à l’écoute des parents et du bébé et qui permet de cibler exactement les problématiques rencontrées. C’est aussi un moment de complicité avec le bébé le jour J mais aussi les autres jours puisque nous pratiquons les massages bébé tous les jours (et même à chaque change!) et après quelques jours, les résultats sont là : bébé va à la selle beaucoup plus souvent.

Nous avons arrêté les massages pendant quelques jours, et le résultat a été une constipation revenue comme avant !

En bref, nous conseillons fortement la participation à cet atelier si votre bébé à des petits soucis digestifs mais aussi si vous souhaitez partager un moment convivial et d’échange avec bébé et avec une puéricultrice à l’écoute et très compétente.

Zdravka, maman d’Alexandre

Nous avons parcouru un long chemin depuis la naissance d’Alexandre et j’espère que notre histoire encouragera d’autres mamans qui rencontrent les mêmes difficultés que moi.

A sa naissance, et après un long accouchement, Alexandre pesait 3,805 kg et mesurait 50,5 cm.
On n’avait pas réussi à le mettre au sein ni en salle de naissance, ni pendant la nuit suivant l’accouchement. On m’avait rassurée en m’expliquant qu’il était normal que le bébé n’ait pas faim durant les 24 heures suivant sa naissance. Par la suite, il n’arrivait pas à prendre le sein sans l’aide des auxiliaires et dès qu’elles sortaient de notre chambre, Alexandre lâchait le sein et je n’arrivais pas à l’y remettre. Vers le deuxième/troisième jour, on a commencé à utiliser un bout de sein pour l’aider à téter et tout semblait aller un peu mieux. Néanmoins, vers le troisième/quatrième jour, Alexandre avait perdu 10% de son poids de naissance. Pour y remédier, il m’a été demandé à l’hôpital de tirer mon lait et de le donner à mon bébé avec un Dal, ainsi qu’un petit complément de lait artificiel.

À la sortie de la maternité, nous avions toujours besoin du bout de sein et je devais donner un complément de 30 ml à Alexandre (constitué en priorité de mon lait tiré après chaque tétée + du lait artificiel) au biberon. Cependant, je me suis vite rendu compte que ces quantités ne lui suffisaient pas et j’ai commencé à lui donner entre 35 et 50 ml.
Malgré ces quantités augmentées, la sage-femme qui nous a rendu visite deux jours après la sortie de la maternité a constaté que le bébé avait de nouveau perdu du poids et nous a recommandé de lui donner un complément de 60 ml toutes les 3 heures.

A deux semaines, lorsque vous, Florence, nous avez rendu visite, Alexandre prenait déjà des compléments de 70 à 90 ml 7 fois par jour et venait tout juste de retrouver son poids de naissance. J’ai essayé par la suite de réduire le complément à 60 ml mais ayant l’impression qu’il avait tout le temps faim et me sentant déstabilisée et démunie face à ses pleurs, je suis revenue à des compléments de 70 ml, voire plus.

2-3 semaines plus tard, encouragée par le comportement de mon bébé qui commençait à ne plus réclamer de compléments aux tétées de nuit et à la première tétée du matin, j’ai commencé à réduire / supprimer progressivement ses compléments, un par un. J’ai procédé étape par étape car j’avais peur de perturber mon bébé. Je ne tirais mon lait qu’après une tétée suivie d’un complément.

En plus de tirer mon lait, je pense avoir tout essayé pour stimuler ma lactation : homéopathie, tisanes d’allaitement, vitamines, Calmosine allaitement qui m’a bien aidé et même une cure de Fenugrec et Chardon-Marie.

Aujourd’hui, Alexandre tète très souvent, parfois jusqu’à 11 fois par jour (mais il s’agit souvent de tétées de réconfort) et ne prend plus qu’un petit complément d’environ 70 ml le soir (alors que je lui propose 120-150ml).

En contrepartie de ces progrès, il dort un peu moins longtemps la nuit (5 heures en général, 7 heures cette nuit !), mais c’est le prix à payer !

A sa visite chez le pédiatre a deux mois, il pesait 5,7 kg et mesurait 62 cm. Depuis, il a encore grandi car nous sommes passés aux vêtements de taille 6 mois ! Il sourit beaucoup et se porte à merveille !

Un grand merci pour votre soutien !

Je vous souhaite d’aider plein d’autres mamans qui souhaitent allaiter leurs bébés et qui rencontrent des difficultés !

– Ingrid, maman de Naomi

Avec ma fille Naomie (4 mois), nous avons suivi les 5 ateliers de massage parents bébé. Florence s est montrée très professionnelle, douce et à l écoute. Nous avons passé de très bons moments de partage et de détente avec ma fille. Les mouvements sont faciles à reproduire à la maison au quotidien. Je recommande vivement Florence, que ce soit pour les ateliers ou tout autre rendez-vous.
– Anne-Sophie, maman de Louis
J’étais convaincue des bienfaits des massages sur le développement de mon bébé, mais je ne pensais pas qu’il deviendrait si vite accro. Il a beaucoup aimé les massages des jambes et continue à les demander dès que je le change. C’est devenu un rituel qui l’aide beaucoup à se détendre. C’est aussi un moment de partage où il cherche à exprimer sa satisfaction. Ses premiers gazouillis, ses premières vocalises ont été toujours à l’occasion des massages des pieds et des jambes.
D’autres parties du corps sont intéressantes aussi. Le massage du ventre pour l’apaiser en cas de digestion pénible, récemment utilisé suite au vaccin contre le rotavirus.
Il apprécie beaucoup le massage du dos, façon de découvrir le monde sur le ventre tout en étant choyé.
Chacun y trouvera son compte mais à la fin les bébés sont friands de découvrir le monde avec leur corps et l’atelier de massage est un bon moyen de les y inciter

– Anne-Victoire, maman de Grégoire  Un grand merci pour ces moments partagés. J’ai apprécié votre écoute et votre disponibilité. Les séances de massage m’ont fait découvrir un vrai langage avec mon bébé (petit 4ème arrivée après 10ans). Ces moments sont privilégiés pour un temps de détente mais aussi pour soulager tous les petits maux des nourrissons.  Votre expérience et votre professionnalisme est vraiment appréciable, je recommande vraiment votre aide pour les jeunes mamans mais aussi pour les plus âgées !

– Marine, maman de Théophile « Un grand merci à Florence pour cette initiation au massage bébé, qui plaît aux plus petits comme aux plus grands ! De très beaux moments de partage avec mon tout-petit, dernier d’une fratrie de 4. Et les 3 autres en demandent aussi, notamment ma fille de 5 ans qui réclament pour s’endormir le massage du visage ! »

– Lidwine, maman de Léopold 

Lors des ateliers massage, j’ai apprécié tout particulièrement les moments privilégiés avec mon fils et les précieux conseils de Florence. J’ai appris a être confiante avec mes gestes et mes mouvements.

– Anna, maman de Maxime

J’ai appris des services de Florence via le CE de mon entreprise et j’en ai rapidement profité après mon accouchement. Florence était rapidement disponible, la première visite étant très rassurante, j’ai directement pris  le forfait de 4 heures suivi du cours de massage. Les des conseils concernant l’allaitement (on se sent vite perdu), le sommeil et l’éveil du petit m’ont beaucoup aidé… Je n’hésiterai pas à recontacter Florence en cas de problème et je la recommande sans hésitation !

– Marie-Blanche et Fabien, parents d’Inès

Parents pour la première fois, nous n’étions pas forcément très habiles avec notre puce et parfois un peu démunis. Par le biais les ateliers de massage bien- être, Florence nous a apporté certes une technique – car masser un tout petit bout ne s’invente définitivement pas- mais aussi une plus grande confiance. Les séances de massage sont ainsi devenues de vrais moments de partage et de douceur auxquels notre petite Inès a de suite été très réceptive. Il est vrai que la pédagogie, la patience et la sérénité de Florence y a beaucoup contribué. Aujourd’hui, nous pratiquons régulièrement ces massages à notre petit bout pour son plus grand plaisir et le notre !! Ces petits temps privilégiés ponctuent nos semaines comme des bulles de bien-être.

– Julie, maman de Victor et Avril

J’ai rencontré Florence à plusieurs reprises, à la maternité et à domicile dans le cadre de l’allaitement de mes jumeaux. J’ai tout particulièrement apprécié sa posture de conseil, son souhait de comprendre mon projet d’allaitement sans m’imposer des idées reçues. Elle a fait preuve de beaucoup d’empathie et d’une grande capacité à me rassurer. À ses côtés on se sent immédiatement écoutée et rassurée, quel plaisir de pouvoir échanger simplement et bénéficier des conseils d’une professionnelle douce et compétente. Un immense merci !

– Sylvie et Franck, parents d’Evan (après une session massage)

Nous vous remercions beaucoup pour ce que vous nous avez apporté, pour votre écoute et pour votre gentillesse.

 – Tiphaine, maman de Stella

J’ai réellement adoré participer aux ateliers massages, et ma fille de 5 mois aussi ! Savoir masser un bébé ne s’invente pas, cela s’apprend et rien de tel que ces ateliers pour s’initier. Florence a partagé avec nous son savoir avec des gestes simples, des explications riches et ludiques. Dans une ambiance très cocooning et relaxante, l’échange s’est fait aussi bien avec bébé, entre bébés et entre parents ! C’était très agréable et très convivial. J’ai été agréablement surprise par les réactions de ma fille pendant les séances : à la fois attentive et très expressive par moments mais tout montrait qu’elle appréciait. Tout cela donne envie de recommencer ! Je recommande vivement de participer à ces ateliers et pour ma part je n’arrête pas d’en parler autour de moi !

– Emmanuelle, maman de Louise

J’ai contacté Florence Gourdin,  dans le cadre de l’apprentissage des massages « bien être » pour ma petite fille, alors que j’étais encore enceinte. Elle s’est tout de suite montrée très disponible, prenant de temps en temps des nouvelles de ma grossesse. Elle est très douce et patiente. Les massages ont beaucoup plu à mon bébé. J’ai souvent l’occasion de les refaire, pour soulager de petits maux de ventre ou simplement pour le plaisir. Pendant, les sessions où Florence venait à domicile, nous avions l’occasion aussi d’échanger sur pleins d’autres points autour du bébé et Florence était toujours à l’écoute et de très bons conseils. En un mot, les rendez-vous étaient de véritables « parenthèses détente » dans la journée de bébé et maman. Je recommande à toutes les mamans et papas.

– Françoise et Clément, parents d’Emma et Nathan

Clément et Françoise heureux parents de jumeaux Emma et Nathan. Ils auront 24 mois le 13 octobre 2013. Nous avons fait appel à Florence la première semaine. Elle nous a dirigé et donné des astuces pour le  sommeil, l’alimentation et bien d’autres choses.  Puis avec le temps elle nous a apporté des conseils sur les règles et l’harmonie à 4 car deux d’un seul coup… Nous, parents en quête de réponses, avons besoin d’être rassurés, et pour ça Florence est la personne qu’il faut. Nos jumeaux ont bientôt deux ans et je l’appelle encore car l’apprentissage des enfants est long mais celui des parents l’est encore plus. Alors merci  Florence pour tous les sourires que vous donnez aux enfants !

 – Pauline, maman d’Alyssa

Après mon accouchement, la fatigue s’est faite sentir et j’étais vite dépassée lorsque l’on me donnait des conseils pour m’occuper de ma fille (l’allaitement, le bain…). Pour résumer, la disponibilité du personnel à la maternité ne m’a pas permis d’être rassurée sur l’allaitement et sur ma capacité à prendre soin d’Alyssa. J’ai donc décidé au bout d’une semaine de doutes d’être confortée et conseillé sur notre nouvelle vie à trois. J’ai contacté Florence qui s’est rapidement rendue disponible pour me donner d’abord des conseils par téléphone et ensuite nous nous sommes rencontrées. J’ai pris la base du forfait de 4 heures qui me correspondait. Dans un premier temps, j’ai eu besoin d’être rassurée sur l’allaitement et la prise de poids de ma fille et puis lors des rendez-vous suivants nous avons parlé de l’éveil, du sommeil, et de la diversification alimentaire. Si nous rencontrons d’autres difficultés, nous n’hésiterons pas à contacter Florence. Merci pour tout!

– Marie Noëlle, maman de Louise et Charlyne

« A l’arrivée de notre 2è enfant, Charlyne, j’ai été très vite désemparée alors que pour notre première fille, Louise , tout s’était très bien passé et je ne m’étais pas posée beaucoup de questions.Charlyne pleurait beaucoup et avait du mal à dormir. Je ne savais plus quoi faire d’autant que Louise nous demandait également beaucoup d’attention, elles n’ont que 14 mois d’écart.

Via une connaissance j’ai fait appel à Florence qui m’a donné de précieux conseils et m’a appris à être à l’écoute de mes enfants. Elle m’a surtout déculpabilisée, c’est vrai qu’on oublie que l’organisme de ce petit être qui vient de naître n’est pas encore adapté à affronter cette vie et que la grande sœur a besoin d’être rassurée vis-à-vis de ses parents. J’ai apprécié la disponibilité et l’écoute de Florence. Je ferai à nouveau appel à ses services sans hésiter si j’en ressens le besoin. »

– Isabelle et Cédric, parents de Célia et Eric

« Jeunes parents de jumeaux, nous nous sommes retrouvés un peu dépassé devant nos petits bouts de choux. Mais grâce à l’intervention de Florence, nous avons pu avoir des conseils précieux qui nous a permis de prendre confiance en nous et dans nos décisions.

Elle a su répondre à nos questions et nous donner les petits « trucs » qui nous manquaient
Et ce qui ne gâche rien, Florence est disponible en dehors de ces interventions et elle ne compte pas son temps ».

–  Adeline, maman d’Eliott « Complètement désemparée face aux pleurs de mon bébé de 6 semaines, j’ai fait appel aux services de Florence. Elle est intervenue très rapidement après un premier échange téléphonique. Lors de cette rencontre, Florence m’a laissé exposer mes craintes, mes appréhensions et mes incompréhensions par rapport aux pleurs désarmants de notre bébé. Après une première phase de rendez-vous dédiée à la compréhension de l’environnement de mon bébé, Florence m’a donné de nombreux conseils et m’a montré quelques techniques et les bons gestes à adopter pour endormir bébé ou pour calmer une phase de coliques par exemple. Ces conseils ont constitué pour moi de véritables repères. Florence est intervenue en vraie professionnelle, a fait preuve de disponibilité et a répondu à toutes mes questions. Elle s’est montrée rassurante et nul doute que son intervention m’a permis de reprendre confiance en moi. Cette intervention a été plus que bénéfique et je ne manquerai pas de refaire appel à elle à l’occasion d’une autre naissance. »

– Estelle, maman de Joshua

« Mon mari et moi étions complètement perdus à la sortie de la maternité. Seulement 4 petit jours pour faire connaissance et déjà on se retrouvait seuls à la maison avec notre petit bout, mais avec de bien maigres consignes et la peur de mal faire. Florence a été formidable, très à l’écoute, sans donner de méthode toute faite, elle nous a donné les bons repères pour apprendre à s’occuper de notre petit garçon. Cela nous permis de prendre confiance et de voler de nos propres ailes. Ce n’est pas facile tous les jours, mais grâce à son aide, les premières semaines n’ont pas été insurmontables. Un grand merci »

– Emmanuelle, maman de Chloé

« Chloé étant mon premier enfant et étant un « petit poids » (2,370 kg à la naissance), j’étais un peu stressée à la sortie de la maternité. Je devais peser ma petite tous les 2 jours et faire attention à son alimentation. Florence est venue rapidement à notre domicile et m’a rassurée dès les premiers instants. Elle a su être à l’écoute de mes moindres inquiétudes et m’a donné des réponses. A chaque visite, elle a pris le temps de discuter. J’avoue que cela faisait du bien. Même si les PMI peuvent également peser votre bébé, les puéricultrices n’ont jamais le temps de vous expliquer tout et de vous rassurer…J’étais ravie de ce service et vous le recommande ».